S'initier au Malgache



Les différents paragraphes ci-dessous présentent successivement des éléments d'histoire de la langue malgache, des règles de prononciation, un petit lexique et pour finir des références de livres ou cd pour aller plus loin.



Un peu d'Histoire

La langue malgache appartient au groupe des langues malayo-polynésiennes, tout comme le malais (Malaisie), le tagalog (Philippines), l’indonésien (Indonésie), le tahitien (Tahiti) et le maori (Nouvelle Zélande). Ces langues parentes, issues d’une même langue commune ancienne, possèdent beaucoup de similitudes au niveau du vocabulaire et de la syntaxe. Ainsi les noms, les adjectifs et les verbes se forment à partir d’une racine simple à laquelle on ajoute des préfixes et des suffixes. Dans le vocabulaire malgache, on retrouve néanmoins des racines sanscrites pour certains termes du commerce par exemple, des mots arabes entre autres pour les jours de la semaine , des éléments de bantou pour les noms d’animaux, des emprunts à l’anglais pour les termes religieux et aussi des mots français traces de la colonisation. Avant l’arrivée des Arabes, il n’existait vraisemblablement pas de système d’écriture à Madagascar. L’écriture la plus ancienne est le sorabe (« grande écriture ») dérivé de l’alphabet arabe. Cette écriture, considérée comme sacrée, est le domaine des scribes et devins antaimoro (sud est de Madagascar). Les journaux sont rédigés dans les deux langues, malgache et/ou française, les radios et les télévisions présentent leurs émissions dans l’une ou l’autre langue.

Le français est enseigné dès le primaire en première langue étrangère. En collège et en lycée certains cours sur directive du ministère de l’éducation, se font en français. Première approche

Si vous êtes malgache ou vazaha (étranger) vivant ou ayant vécu à Madagascar, votre oreille a souvent eu l’occasion d’être heurtée par la prononciation erronée de noms de villes, de régions… malgaches dans des reportages ou documentaires sur Madagascar.

Quelques particularités, assez nombreuses finalement, sont à connaître pour éviter les erreurs les plus grossières.

Prenons un exemple : Dire « au revoir ». S’écrit en malgache « veloma ». Ce petit mot contient déjà 3 règles de base à appliquer pour être prononcé correctement. Nous laissons de côté intonation et accent.

Règle 1 : en malgache écrit il n’y a pas d’accent sur les lettres, « e » pas de é, è, ê, mais le « e » se prononce « é ».

Règle 2 : le « o » se prononce « ou ».

Règle 3 : les voyelles finales a , i , o , y , sont quasiment muettes.

Donc « veloma » se prononce « véloum »

Prononciation et accentuation · L’alphabet malgache utilise les lettres de l’alphabet français à l’exception de c, q , u , w , x.


· En position finale inaccentuée, les voyelles a , i , o , y , sont presque muettes.


Exemples : sakafo (nourriture) se dit sakaf , vazaha (étranger )- vaza , tavy (brulis) - tav, Antalaha (nom d’uneville sur la côte Est)- antala


· L’accent tonique est très important ; il est souvent placé sur l’avant dernière ou l’avant avant dernière syllabe du mot. Il permet de distinguer les mots. (Lettre soulignée dans les exemples)

Exemple : lalana (làlana = chemin ; lalàna = loi)


· Entre deux consonnes les voyelles i et o deviennent muettes.

Exemples : marina (juste ou vrai) se dit marn , miteny (parler) – mtén.


· Deux voyelles consécutives se prononcent généralement séparément. eo = é-ou


· Les sons français an , en , in , on n’existent pas à proprement parler en malgache, les consones n et m se prononcent faiblement et détachées de la syllabe comportant la voyelle qui précède et de la syllabe qui suit .

Exemple : manta (cru) – ma-(n)ta ; manga (bleu) - ma-(n)ga Règles de prononciation:


Un petit lexique


Voir aussi un article de RFI : Le malgache en français http://mediateur.blogs.rfi.fr/article/2009/03/26/le-malgache-en-francais.html


Pour aller plus loin

Livre ASSIMIL « Malgache de poche » :

- Livre seul 9€. Un guide de conversation pour communiquer facilement grâce aux mots clés et phrases types réparties dans 50 rubriques thématiques + un lexique de plus de 2000 mots et la prononciation de tous les mots et phrases en malgache. https://boutique.laterit.fr/fr/langue/138-livre-malgache-de-poche-9782700504941.html

- Livre + 1 CD audio 18,50€. Pour démarrer facilement le Malgache, apprendre les mots-clés, les expressions courantes, et la grammaire de base.

https://boutique.laterit.fr/fr/langue/159-livrecd-superpack-malgache-9782700540666.html

- Livre + CD SUPERPACK – 74,90€

Le superpack Malgache de la méthode Assimil vous enseigne le malgache officiel, et vous permettra, avec ses 100 leçons, d'atteindre le niveau de la conversation de tous les jours. Niveau débutants et faux-débutants.

https://boutique.laterit.fr/fr/langue/142-livrecd-superpack-malgache-9782700520989.html

6 vues

Posts récents

Voir tout